10/2023

Aller au contenu

Séminaire "L'Eau - La Source - Le Flux - Le Cycle" - du 23 au 28 octobre 2023 - Ile de Groix

L'EAU - LA SOURCE


Première journée

Le matin de la première journée sera consacré à l’établissement du fait suivant.

L’émergence civilisatrice est liée à l’émergence de l’eau.
Le maintien civilisateur s’appuie sur le maintien de la présence de l’eau.
La gestion civilisatrice pérenne implique la gestion pérenne de cette présence.
Une gestion inadaptée de l’eau apporte la disparition de la civilisation responsable.

Cette démonstration se fera par le biais d’une évocation archéologique, artistique, géographique et à travers des exemplaires commentés.

L’après-midi de la première journée détaillera les sources de l’eau dans leur situation géographique dans le monde et en France.
Un exemple sera pris en illustration particulière, les sources du Bois de Montroucous (et non uniquement les sources embouteillées par la société éponyme), c’est-à-dire les sources de Lacaune, et plus généralement de la Montagne Noire.

Dans d’autres itérations du cycle, une source fera l’objet d’une étude particulière pratique.

Deuxième journée

Le matin de la deuxième journée, les sources seront examinées selon une classification de toutes les modalités de résurgence. L’accent sera mis sur les distinctions que l’on peut faire entre les phénomènes décrits. Ce sera l’occasion de mettre en pratique une logique de comparaison ternaire.

L’après-midi de la deuxième journée, Viktor SCHAUBERGER sera à l’honneur avec son apport incontournable sur la compréhension des sources. Nous commencerons l’examen des caractéristiques de l’eau et nous dresserons sommairement ses anomalies (plus de 41).
Nous détaillerons au moins deux d’entre elles qui concernent sa température et sa densité, de sorte que son expansion et sa compression demeurent exclusives, singulières, sur la planète Terre, et permettent à l’eau de jouer avec sa forme, comme aucun autre élément.
Ce point étant fondamental, nous y consacrerons l’après-midi entier. Et les autres anomalies seront explorées dans des moments et itérations ultérieures du cycle.


L'EAU - LE FLUX


Première journée

Le matin de la première journée nous fit découvrir plus avant l’immense œuvre de Viktor SCHAUBERGER, et tout le détail de ses travaux autour de l’eau. Grâce à la famille, nous présentâmes des vidéos inédites — restaurées par nos soins.
Nous prîmes le temps de les visionner plusieurs fois, de les commenter. Nous mîmes en situation les plans associés à ces démonstrations remarquables.

L’après-midi de la première journée fut l’occasion de poursuivre l’examen avec l’apport incontournable de Callum COATS. Nous présentâmes les dessins originaux, coloriés, à l’origine des livres majeurs que cet éminent chercheur australien nous propose.

Deuxième journée

Le matin de la deuxième journée fut l’occasion de rencontrer le Physicien toulousain Henri BOUASSE. Cet universitaire remarquable nous a laissé une somme d’ouvrages incontournables sur l’eau.
Media Éternité Sacré détient la Bibliothèque scientifique de l’ingénieur et du physicien en 45 volumes… En fait, 46 volumes en tenant compte de Optique et photométrie dites géométriques.

Il a laissé 8 volumes sur l’étude des fluides

1. Hydrostatique. Manomètres, baromètres, pompes. Équilibre des corps flottants
2. Capillarité — Phénomènes superficiels
3. Jets, Tubes et canaux
4. Hydrodynamique générale, Fluides parfaits et visqueux, Ailes d’avions
5. Résistance des fluides. Vol des avions et des oiseaux. Hélices et moulins à vent. Manœuvre des navires
6. Tourbillons. Forces acoustiques. Circulations diverses. Tome I
7. Tourbillons. Forces acoustiques. Circulations diverses. Tome II
8. Houle, Rides, Seiches et Marées

Et 2 sur la thermodynamique

1. Principes généraux. Gaz et vapeurs
2. Machines thermiques. Chimie physique

Ces ouvrages font la part belle au français et aux croquis, schémas & dessins. Les équations sont utilisées quand elles sont absolument et strictement nécessaires.
Le matin fut l’occasion de dresser un aperçu global de son apport, de façon sommaire.

L’après-midi de la deuxième journée, nous précisâmes notre examen de ses expériences, par l’étude détaillée de quelques pages précises, sur les mouvements remarquables de l’eau.
Des caractéristiques très loin de l’enseignement actuel fourni en Université qui distingue uniquement les écoulements laminaires et les écoulements turbulents.

Henri BOUASSE nous donna ainsi une meilleure compréhension des propos de Viktor SCHAUBERGER.
Nous proposâmes à la réflexion des passages issus de Capillarité — Phénomènes superficiels et de Jets, Tubes et canaux.


L'EAU - LE CYCLE


Première journée

Le matin de la première journée sera l’occasion de détailler le cycle propre de l’eau et de ses multiples manifestations ou météores. La météorologie, la classification complète des nuages seront à l’honneur.
Nous aurons aussi à cœur d’associer les cycles du carbone et de l’oxygène à celui de l’eau. Et d’étudier l’évolution de la salinité de l’eau ainsi que quelques points précis de la réflexion sur la formation de la vie — sans nous y attarder, nous renvoyons cet aspect à un cycle plus spécifique consacré à la vie.

Ce sera l’occasion de croiser Antoine LAVOISIER, Jean-Baptiste DUMAS, Antoine & Joseph BECHAMP ainsi que René QUINTON.

L’après-midi de la première journée, nous commencerons l’étude de la radioactivité propre de l’eau et du cycle de l’eau dans ses formes associées (eau deutérée, eau tritiée, HDO, HTO, D2O et T3O).

Cette étude, extrêmement importante, et aussi relativement technique, sera présentée de manière générale, puis détaillée et reprise dans les thèmes et les itérations suivantes.

Deuxième journée

Le matin de la deuxième journée sera l’occasion de découvrir les « biomes », et la relation structurelle de l’eau et des végétaux.
Nous explorerons en détail l’examen de la biosphère dans le contexte de cette représentation, et le rôle structurant de l’eau dans les paysages formés sur la planète Terre.

L’après-midi de la deuxième journée sera entièrement consacré à l’étude racinaire de la plante en association à sa recherche fondamentale de stabilité, tenue, accroche, d’aliments minéraux et d’eau.
Viktor SCHAUBERGER attira très tôt l’attention sur ce point. Nous aurons la très grande joie de présenter le plus grand travail d’étude racinaire jamais accompli et de dévoiler une méthode originale de gestion de « biome » par façonnages successifs.
Les plantes dans leur alliance avec le sol ont été étudiées de façon universitaire, avec preuve de transformations massives opérées — résultats de travaux présentés en marge du 1er IWONE à Cédric MANNU, et réalisés sur la base d’analyses géologiques massives dans la Forêt Noire Allemande.

Plus que des plantes bio-indicatrices, chères à Gérard DUCERF, ce sont véritablement des plantes formatrices, transmutatoires si bien détaillées par l’alchimiste toulousain Frédéric DUFOURG.

Ce sujet très vaste relie déjà l’eau à la spagyrie dite végétale, et à l’alchimie véritable. Dans cette union séparant et cette séparation réconciliant, nous voyons l’image de la structure ternaire de l’eau (3 atomes) dans son apparente dualité (composée uniquement d’hydrogène et d’oxygène).
Cédric Mannu | 23/10/2023
Site optimisé pour Safari, Chrome, Edge, Opera & Firefox.
Propriété de Media Éternité Sacré, copyright et droits associés. Usages strictement réservés.
Retourner au contenu